Start Online dating services laie hawaii

Online dating services laie hawaii

Ceci s’explique aisément, au moins de façon superficielle : une baisse du d’acquérir ces biens.

[Mise à Jour, 23 février] L’Agence internationale de l’énergie « tire la sonnette d’alarme » concernant les réductions sans précédent des investissements pétroliers, qui devraient être en baisse 17 % en 2016 (« au moins », précise le directeur de l’Agence, Fatih Birol), après une baisse de 24 % en 2015 ! 2015 pourrait se révéler être l’année du pic pétrolier et 2016 l’année du début du déclin, si les pétroliers devaient continuer à renoncer à leurs investissements à cause de l’effondrement des cours du brut.

Cet effondrement du prix de l’or noir continue pourtant à être largement interprété comme le signe d’une nouvelle ère d’abondance énergétique.

Ce n’est pas étonnant en soi ; ce qui l’est beaucoup plus, c’est l’étroitesse apparemment grandissante de cette corrélation, notamment depuis l’effondrement des cours du brut il y a un an et demi.

L’effondrement des cours du brut coïncide ainsi avec la fin du en octobre 2014 (instrument principal jusque-là de la politique d’argent facile de la banque centrale américaine), une fin qui a entraîné une sorte de ruée sur le dollar et une nette hausse de sa valeur.

BP s’attend à un repli de la production mondiale de brut en 2016, selon l’analyse fournie lors de la publication des comptes annuels de la compagnie le 2 février.

Toutefois, d’après la frime britannique, une forte relance de la consommation mondiale de carburant, favorisée par le bas prix du baril, devrait aboutir à un resserrement de l’écart entre offre et demande, et permettre ainsi la remontée des cours, puis la relance des investissements et de la production.

C’est un peu comme avec de Volkswagen : face aux impossibles injonctions contradictoires des citoyens consommateurs (on veut plus de confort interne et moins de pollutions externes), il faut 1- mentir puis, après révélation/confession, 2- changer les normes en normalisant ainsi le mensonge.